Posted on

Bijou raffiné et imposant, la chevalière a longtemps été l’apanage des hommes de pouvoir. Utilisée pour apposer le sceau de la famille sur les courriers, elle symbolisait également l’engagement ou non de son propriétaire envers une femme. La chevalière s’est démocratisée au cours du 20ème siècle jusqu’à atteindre un statut de bijou moderne et adapté à tout âge. Les conseils suivants vous permettront d’arborer une chevalière en toute élégance, quel que soit votre style.

Main gauche ou main droite, à quel doigt se porte la chevalière ?

Source : Pixabay

Historiquement, le port de la chevalière était régi de façon stricte en fonction de la place de l’homme dans la fratrie. Ainsi, les ainés arboraient leur bague à l’annulaire gauche, tandis que les cadets et les benjamins de la famille la plaçaient à l’auriculaire droit. Si vous voulez respecter la tradition française et rendre hommage à la noblesse, c’est ainsi que vous pouvez déterminer la place adaptée au port de votre chevalière.

Toutefois, pour des raisons pratiques, vous pourriez préférer porter votre bague à l’une ou l’autre de vos mains, selon si vous êtes droitier ou gaucher. Les hommes mariés qui possèdent déjà une alliance à l’annulaire gauche choisissent parfois aussi de mettre leur chevalière à la main droite afin de ne pas surcharger leur doigt, ou bien sur leur majeur gauche.

Vous voulez porter la chevalière à l’index ? Cette position marquait antan la puissance du propriétaire de la bague et de sa famille. De nos jours, elle se réfère plutôt à un signe d’originalité. Le pouce, quant à lui, est le doigt le moins utilisé pour arborer une chevalière homme. Cependant, il peut convenir si votre bague est particulièrement large et ne tient pas sur vos autres doigts.

L’orientation de la chevalière, un véritable symbole

Même si la symbolique de l’orientation de la chevalière s’est perdue dans la plupart des milieux, il n’en reste pas moins que vous pouvez y attacher de l’importance, notamment si vous côtoyez des personnes issues de la noblesse ou de la haute bourgeoisie. En portant votre bague de façon adéquate, vous rendrez ainsi hommage à leurs traditions.

Il existe deux sens pour porter une chevalière :

– en baise-main, c’est-à-dire avec le motif tourné vers l’ongle du doigt ;

– en bagarre, avec le motif dirigé vers le poignet.

Dans le premier cas, vous indiquez ne pas entretenir de relation sérieuse avec une autre personne. Dans le second cas, vous notifiez à vos interlocuteurs que votre cœur (et votre main) est déjà pris.

Porter la chevalière en Angleterre, en Belgique ou en Suisse

Les règles de la noblesse ne sont pas les mêmes partout. En effet, dans d’autres pays, la chevalière se porte différemment de la façon habituelle en France.

En Angleterre, où les titres de noblesse sont encore officiels, la chevalière se porte typiquement à l’auriculaire de la main gauche. L’annulaire est exclusivement réservé au port de l’alliance pour les hommes mariés. C’est également le cas en Belgique, et ce tant pour les hommes que pour les femmes. En Suisse, en revanche, la règle consiste à porter cette bague traditionnelle à l’annulaire gauche. Dans ce pays, les citoyens sont par ailleurs autorisés à arborer un heaume sur leur chevalière, même s’ils n’ont pas d’origine noble.

Chevalière à pierre ou chevalière à armoiries

Les bijoux sertis d’armoiries sont un véritable honneur aux racines. Un homme qui porte la chevalière de sa famille rend hommage à ses prédécesseurs et à leurs accomplissements. 

Si vous voulez arborer un bijou moins symbolique ou que vous n’avez pas d’armoiries familiales, vous pouvez choisir une chevalière sertie d’une pierre. Toute aussi raffinée, elle habillera votre doigt avec élégance et goût.