Posted on

Comme les automobiles, les motos comportent plusieurs flexibles qui servent à réaliser les différentes commandes : le freinage, l’accélération, l’embrayage, etc. Pour votre confort et surtout pour votre sécurité, il est indispensable d’entretenir vos flexibles et de les remplacer quand nécessaire.

Voici tout ce que vous devez savoir sur les flexibles pour moto, et leur rôle quant à votre sécurité.

Les flexibles de frein servent au transfert du liquide de freinage

Les flexibles de frein permettent de transférer le liquide jusqu’à l’étrier. Il est important qu’ils soient de qualité, afin que ce transfert s’effectue sans perte.

Les durites sont généralement conçues en caoutchouc. Par conséquent, elles sont plutôt sensibles à l’usure, et susceptibles de se détériorer. Après plusieurs années d’utilisation, il est courant que les flexibles soient abîmés. À ce moment, la distance de freinage peut s’allonger, ce qui représente un risque pour votre sécurité.

C’est pourquoi il est recommandé de remplacer les durites en caoutchouc dès les premiers signes d’usure, et au moins une fois tous les 3/4 ans.

Remplacer les durites en caoutchouc par des durites aviation est un choix judicieux

La durite aviation est un flexible renforcé, fabriqué avec du PTFE et de l’acier inoxydable (ou de l’aluminium) tressé. Qu’il s’agisse d’une durite en kit ou d’une durite sur mesure, cette pièce est conçue pour une résistance optimale.

Contrairement à un flexible en caoutchouc, la durite avia ne se déforme pas sous la pression hydraulique. Ainsi, en plus d’être résistante face aux agressions extérieures et aux températures extrêmes, la durite aviation est durable. Sa longévité peut égaler celle de la moto.

En définitive, remplacer vos flexibles en caoutchouc par des durites aviation vous apportera une meilleure puissance de freinage, et ce de manière durable.

D’autres flexibles comme le câble d’embrayage doivent être entretenus avec soin

Ezdraulix
Source : Ezdraulix

Les durites de frein ne sont pas les seuls flexibles à jouer un rôle majeur pour votre sécurité à moto. C’est également le cas du câble d’embrayage moto qui, comme son nom l’indique, relie la pédale au mécanisme d’embrayage.

Bien qu’il soit protégé par une gaine en métal, ce câble est susceptible de s’abîmer comme tous les autres flexibles. Un défaut sur ce câble peut provoquer le blocage de l’embrayage voire, à terme, casser la boîte de vitesses de la moto.

Vous l’aurez compris : si vous avez l’impression que votre câble d’embrayage est usé, n’hésitez pas à le remplacer par un équipement plus performant.