Posted on

Tous les guitaristes débutants se sont déjà posé la question au moins une fois, en voyant les plus grands jouer : comment parvenir à enchaîner les accords sans jamais devoir poser ses yeux sur le manche ? En toute logique, c’est avant tout l’entraînement qui permet d’avoir suffisamment d’aisance pour faire glisser ses mains d’une frette à l’autre sans erreur et sans un regard sur la guitare. Mais avec quelques conseils et quelques exercices, vous pouvez tout à fait travailler cette compétence en particulier, dans le but de vous améliorer plus vite.

Commencer par jouer des gammes faciles

Pour réussir à jouer à l’aveugle, vous devez naturellement commencer par des gammes faciles, celles que vous maîtrisez le mieux. Par exemple, la gamme pentatonique peut constituer un très bon exercice afin de débuter : c’est une base qu’on aborde très vite quand on prend des cours de guitare. Vous vous rendrez compte que certains changements sont plus difficiles à faire à l’aveugle que d’autres, notamment lorsqu’il y a un saut de plus de 8 frettes… Il faudra vous exercer davantage pour y parvenir !

Apprendre à mémoriser le manche

Si vous suivez des cours de musique, vous allez certainement apprendre le solfège (et les principaux accords de guitare, puisque vous ciblez cet instrument). Il y a, dans la pratique musicale, une base de savoirs qui doit être intégrée « par cœur ». Cet exercice de mémorisation n’est pas forcément agréable, mais il permet ensuite d’être beaucoup plus à l’aise et de progresser vite. Il en va de même pour le manche de la guitare : vous pouvez tout à fait prendre le temps d’apprendre les différentes cases par cœur, afin de vous sentir plus libre et plus agile dans vos mouvements.

Utiliser la méthode des positions

Sur des sites spécialisés comme https://reseau-musiques-94.fr/, vous trouverez des informations pour mieux progresser à la guitare, avec des méthodes déjà utilisées par de nombreux musiciens. Par exemple, vous pouvez retenir les positions de gammes, comme celles de la gamme pentatonique partout sur le manche. Nous avons tous la faculté de mémoriser les gestes que nous faisons (il s’agit d’une sorte de mémoire musculaire). Plutôt que de se repérer sur des déplacements, vous pouvez retenir les positions de la gamme, et diviser le manche en plusieurs blocs pour vous y retrouver plus facilement. Une fois que vous connaissez tous les blocs par cœur, vous pouvez être plus précis et tenter de mémoriser les frettes.

Jouer en regardant le manche, cela reste possible !

Vous pouvez bien évidemment continuer à jouer de la guitare en regardant le manche, même les grands le font parfois ! Logiquement, le fait d’avoir mémorisé les frettes vous aide à jouer de manière plus détendue, et aussi à vous concentrer sur d’autres éléments comme la technique, les effets et même les émotions que vous renvoyez. Si vous êtes amené à jouer devant du public, vous apprécierez aussi d’avoir un minimum mémorisé le manche, car cela vous permet tout simplement de regarder vos spectateurs les yeux dans les yeux, au moins de temps en temps.

Source de l’image : Piqsels